Forum souverainiste

Les propos tenus ici n'engagent que leur auteur.
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Spectacle d'ouverture - Alouette en colère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis G



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Spectacle d'ouverture - Alouette en colère   Ven 4 Juil - 16:58

Hier après un torrent de pluie, j'ai assisté au spectacle d'ouverture du 400 ième devant le parlement.

Ensuite, je me suis assis sur le bord de la rivière St-Charles, et j'ai pleuré.

On évacue le fleur de lys partout, même à notre fête du 400 ième.
On a laissé la place à une Montréialisation de notre fête, toute la place est cédée au mélange des cultures, aux accomodations et aux raisonnables.

Mon ailleul venu du Poitou en 1648 m'acommpagne au souvenir du défrichement de cette terre qui n'est plus mienne. Je pleure encore.

Il aura fallu un texte de Nathalie Petrowski, dans la Presse, pour partager ma tristesse et me consoler un peu.

A-t-on honte de se proclamer de souche? Je le crois maintenant.

Mes 55 ans me pèsent lourdement; un combat perdu?

L'argent encore une fois aura triomphé, et l'ethnique est maintenant roi dans ce pays de mes ancêtres. Comme si 380 ans de labeurs ont échoués devant 20 ans de multiculturalisme.

Facile de proclamer son pays celui qui a été labouré par les autres. Prétendre construire un Québec qui l'est déjà. Il ne reste plus pour les immigrants qu'à se l'approprier. Par l'argent et les faux scandales racistes.

Nous, on se tait pour rester poliquement correct envers la minorité.

Voilà ce qui reste de notre pays, le silence. Keep Quiet.


Dernière édition par Denis G le Ven 4 Juil - 18:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RRQ Julien Gaudreau
Ami(e) du Québécois
Ami(e) du Québécois
avatar

Nombre de messages : 2466
Localisation : Le pays du Québec
Date d'inscription : 18/10/2005

MessageSujet: Re: Spectacle d'ouverture - Alouette en colère   Ven 4 Juil - 17:11

C'est pas l'ethnique qui est roi... tu as tord de faire le rapprochement entre De souche et identité Québécois.

Tous les Québécois sont mes frères, peut-importe si ils ont des ancêtres de la Nouvelle-France ou pas. Et ceux qui ont des ancêtres de la Nouvelle-France mais qui travail contre nous, se sont des ennemis.

Une personne adopté et élevé au Québec, il serait moins Québécois parce qu'il est noir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lequebecois.org
Denis G



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Spectacle d'ouverture - Alouette en colère   Ven 4 Juil - 17:36

La culture n'a rien à voir avec la couleur de la peau.
Arête de brandir le racisme à tout vent, tu fais tord aux Québécois. D'ailleur c'est trop tard, à chaque critique ont brandit la couleur de la peau. Tu en es un exemple percutant.

Je parle de la couleur de ma culture et de mon drapeau.
Quand je vais en Afrique j'entends et je vois la culture africaine. Pas les rigodons de mon village québécois.
Ils ont le respect de leur culture eux.
Ici on met des tam tam à notre fête nationale. ET SURTOUT, on oublie le violon et l'accordéon de notre culture. C'est ça qui me fait peine. Et c'est ce que l'on reproche aux Mourialais.
Laisser la culture des autres prendre le pas sur la nôtre.

ON EN A ASSEZ. Tu veux une révolution?, t'en fait pas elle gronde ici, et très fort en ce moment.

Ce n'est pas la misère qui cause la révolution, c'est la colère. (St-Just)


Pour ceux qui ne lisent pas la Presse (je les comprends) voici le texte d'une Québécoise qui n'est pas de souche, pour justement nous en faire la remarque, (ceux de souche doivent se la fermer car ils n'ont plus droit à la critique)

_________________________________

Nathalie Petrowski
La Presse
vendredi 4 juillet 2008


Trempés, transis, mouillés de la tête aux pieds, c’est sous des trombes d’eau froide et peu festives que les gens de Québec ont fêté leurs 400 ans hier. Une fête liquide, mais surtout une fête divisée entre le rouge et le bleu, entre ceux qui s’accrochent à l’héritage britannique (et à l’avenir canadien) de leur ville et ceux qui insistent pour en célébrer le caractère bleu et francophone.

Dès 11h, cette division est devenue manifeste alors qu’une poignée d’artistes souverainistes prenaient la parole au parc de l’Amérique française devant le Grand Théâtre de Québec pour crier leur fierté d’être des Québécois et leur droit d’arborer le blanc et le bleu, deux couleurs quasiment bannies du 400e.

Réunis sous une tente de fortune, il y avait Marie Tifo venue livrer un texte de Marie l’Incarnation, Biz des Loco Locass, qui s’est avancé pour déclamer a cappella les paroles du texte Les géants lancé le soir de la Saint-Jean, l’écrivain Yves Beauchemin, l’actrice Danielle Proulx et le peintre Luc Archambault qui a demandé : « Quand on invite Paul McCartney à chanter sur les Plaines, qu’est-ce qu’on fête au juste ? La conquête musicale britannique ? »

Juste avant, la chanteuse de l’Isle-aux-Coudres Caroline Desbiens, accompagnée de sa guitare, a entonné Je me souviens sur l’air d’Ô Canada, paroles de Raymond Lévesque. Puis ce dernier a pris la parole pour livrer un texte politique pétri de colère.

« Québécois, où est votre fierté ? Québécois, vous avez peur de quoi ? » a martelé le vieux poète et militant pour le bénéfice des absents.

Cinq heures plus tard, autant dire que c’est un autre refrain qui a résonné sur la scène circulaire entourant la fontaine de Tourny devant le parlement : un refrain franchement canadien, ouvert à toutes les couleurs sauf le bleu fleurdelisé et à son drapeau, le grand laissé-pour-compte de la fête.

Menacé d’annulation, ce spectacle commémoratif intitulé Rencontres et produit par la boîte montréalaise Avanti, a finalement démarré avec plus d’une heure de retard sous un ciel gris mais sec. Un démarrage spectaculaire avec Yves Jacques moulé dans le bronze d’une statue qui a littéralement volé de la plus haute niche du parlement avant d’atterrir sur scène, métamorphosé en Samuel de Champlain.

Le matin même, une rumeur voulait que le texte d’Yves Jacques, écrit par Simon Fortin (acteur et auteur de Québec), ait été expurgé de tout contenu politique trop nationaliste. La rumeur a été démentie par une porte-parole du 400e, qui a affirmé que le texte trop long avait été raccourci, mais pas censuré. Chose certaine, le texte final interprété par Yves Jacques était celui d’un homme aussi raisonnable qu’accommodant qui aurait très bien pu siéger à la commission Bouchard-Taylor et prôner les vertus de l’interculturalisme. Car c’est bien à un show interculturel que nous avons été conviés, un show où la moitié des interprètes étaient d’origine autre que québécoise et où l’autre moitié dite de souche, arborait le rouge et le noir comme si on fêtait les 400 ans d’une ville minière canadienne.

Même Claude Dubois, qui est habituellement une publicité ambulante pour le slogan « Fier d’être bleu », portait une chemise noire parée d’une boutonnière rouge Canada pour interpréter La chasse-galerie.

Dans le même esprit, Pagliaro est arrivé à bord d’une Beetle rouge pour chanter, en complet noir et chemise blanche, J’entends frapper, grand hymne nationaliste québécois. Quelques minutes avant lui, Maurane, excellente chanteuse belge, mais dont on se demande ce qu’elle a à voir avec les 400 ans de Québec, nous a livré quelques-unes de ses chansons, signe qu’en plus d’être ouvert à tout le monde et à son père, Québec a sans doute un fond belge, sinon un goût prononcé pour les moules et les frites.

À ce moment-là, 10 des 12 tableaux du spectacle mis en scène par Pierre Boileau avaient été présentés. Restaient les deux cerises sur le gâteau québécois : Diane Dufresne et Robert Charlebois.

De la diva, celle qui arbora autrefois deux beaux lys peints sur ses seins nus, on pouvait s’attendre à ce qu’elle ramène un peu de québécitude au programme. Mais en lieu et place, la diva s’est amenée à la tête d’un cortège de 45 motos Harley Davidson conduites, on l’espère, par des gars de bicycle et non pas par des Hells Angels. Invitée pour illustrer le volet « années libres » de l’histoire de Québec, Dufresne a entonné un autre grand hymne québécois : Rock pour un gars de bicycle. Dufresne est repartie avec ses motards, cédant la voie à Charlebois qui est arrivé tout de blanc vêtu pour chanter l’incontournable Si j’avais les ailes d’un ange, suivie de Fu Manchu et de La voie lactée.

Puis, alors que les plus nationalistes frôlaient la crise identitaire en se demandant où ils avaient atterri, les concepteurs du spectacle ont eu la générosité de leur offrir une ultime surprise : d’abord la magnifique chanson Tu te lèveras tôt de Félix Leclerc, entonnée en choeur par tout le monde, suivie par Gens du pays, interprétée par Gilles Vigneault lui-même en personne.

Pour la première fois en 90 minutes d’un spectacle placé sous le signe de la rencontre, le bleu et le rouge venaient enfin de se... croiser. Pour ceux que cette rencontre historique intéresse, elle sera diffusée demain soir dès 19h sur les ondes de Radio-Canada.

_____________________________________


p.s. 85 minutes de ROUGE et de ''NOIR faciste'' et 5 minutes de Bleu et de Blanc à la toute fin. C'est bien représentatifs de ce que j'énonçait plus haut, 385 ans de la labeurs Bleu et blanc et 20 ans de muticulturalisme rouge et noir. Comme si les immigrants avaient bâti cette ville et que les québécois d'origine n'y avait participé qu'à 5%. C'est typiquement Montréalais (AVANTI) comme attitude.

Nathalie le dit si bien; toutes les couleurs y étaient représentés sauf les nôtres.

Tout comme le spectacle du 1 ier janvier (encore faite par un mourialais, Denis Bouchard), après la cérémonie d'ouverture faite par Max Gros-Louis (les hurons qui ont été acceuillis par les français plusieurs dizaines d'années plus tard après la fondation de Québec, ils arrivaient des environs de Sault Ste-marie chassé par les iroquois), la première danse était une claquette faite par des jupes écossaises manière punk d'aujourd'hui. Les premiers français sont arrivés plus tard dans le piètre spectacle.

Oui je suis en colère comme plusieurs autour de moi, mais on fête quand même notre 400 ième.

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harfang_QC
Indépendantiste
Indépendantiste
avatar

Nombre de messages : 1992
Age : 29
Localisation : Lévis
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Spectacle d'ouverture - Alouette en colère   Ven 4 Juil - 21:28

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Souverainiste
Souverainiste


Nombre de messages : 2842
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Spectacle d'ouverture - Alouette en colère   Ven 4 Juil - 23:00

Bonjour monsieur Denis G.

Vous n'êtes pas seul monsieur.

Vous n'êtes pas seul à être en colère à en pleurer.

Nous sommes des milliers.

Vous êtes à la bonne place.

Joignez vous à nous.

Amenez avec vous vos frères et vos soeurs baffoués

Je pleure avec vous depuis trop longtemps.

Ensemble nous vaincrons

Nous vaincrons ensemble

animQueb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis G



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Spectacle d'ouverture - Alouette en colère   Sam 5 Juil - 0:29

Merci Marie pour ces paroles de solidarité.

Malheureusement notre groupe (vieux et sécuritaire) ne fera pas parti d'aucun groupe de raliement. Nous sommes informés qu'il y a plusieurs années, un plan de contrôle a été mis sur pied pour contrer toute résistance.

Ce plan consiste à créer de nouveaux groupes partout où il semble y avoir des récalcitrants à la soumissions. Au fil du temps les jeunes y sont enrôlés mais ne savent pas qu'ils sont manipulés.

Une des tactiques étant de faire croire que la liberté viendra justement par l'adhésion des nouveaux arrivants à notre cause. En fait elle ne fait que l'affaiblir et le diluer. Liberer vous par la plume, ça me fait bien rire. Ça fait 40 ans qu'ont fait ça et voyer le résultat. La fête d'une ville transformé en fête multiculturelle sous prétexte de séduire la minorité qui a voté contre la réalisation de notre pays.

Quand on connait son histoire, on SE SOUVIENT que les italiens sont arrivés en masse au milieu du siècle passé. Tout était déjà défriché et bâti.

Le plus difficile à faire ce sont les fondations et la structure d'un bâtiment, pas sa décoration et son terrassement.

Mais voilà, on a évacué l'histoire des écoles sous prétexte qu'elle prend la place d'un cours sur l'économie (encore les marchands de la droite).

À Québec, certains ont applaudis le don fait par la maison Simons (des Écossais) de la fontaine de Tourny, en oubliant que c'était l'argent du dur labeur des ouvriers exploités par les marchands (souvent anglais et juifs) qui ont permis à ceux-ci de s'habiller luxueusement chez Simons et à faire leur fortune. Cette fontaine est en réalité un don des travailleurs de l'époque, déguisé en généreux cadeau par un marchand de tissus à profit excessifs.

Mais personne n'ose plus le dire de peur de se faire taxer de raciste.
Continuer donc à cacher vos fenêtres sous le regards des extrémistes juifs, à flatter l'égo démesuré des immigrants en espérant les convaincre. Pendant ce temps là ce sont eux qui assimilent le Québec. Le spectacle d'hier n'est que l'exemple concret et visible de ce qui se forge sous la chape de ces faux Québécois. Que ça se passe à Montréal je n'aurais pas été scandalisé outre mesure, mais à Québec ?

Sous Pétain, les collaborateurs avaient le même language qu'eux. Le patriote était celui qui pronait les bons rapports avec les occupants allemands. Ceux qui s'y opposaient étaient désignés ''terroristes''.

Après la victoire ont les a renommés ''résistants''. L'histoire change selon que l'on est vainqueur ou vaincu.


Résistons, et surtout agissons mais de facon concrète et anonyme.

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ex franco-ontarien



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: Spectacle d'ouverture - Alouette en colère   Mar 8 Juil - 10:11

SVP ont ne peux pas juste fêter et arrêter de mettre de la politique partout? Le 400ième est tout sauf une fête à caractère politique, c'est la fête de la création d'une VILLE (Québec), et de ce quelle est devenue avec toutes ces années. Avec ses bons et ses mauvais côtés. Sa beauté et sa laideur. Sa modernité et son cachet ancien. Je pense, pour avoir habité à Québec pendant 25 ans, que Québec est une ville qui justement à sus conserver son caractère distint, contrairement à Mtl (j'y habite maintenant) qui elle s'est développer un caractère plus internationnal, comme bien des grandes villes de ce monde.

Alors SVP, ne pas faire de la politique indépendentiste avec la célébration de la création d'une ville. Ne faitepas ce que vous avez fait avec la St-Jean et transformer une fête de tout les Québécois et les Canadiens Français en fête INDÉPENDENTISTE. Car rappellez-vous que les Franco-Ontariens sont aussi très fiers de fêter la St-Jean, et ils ne se sente pas indépendentistes pour autant. (Je sais car j'ai habiter en Ontario durant plus de 7 ans).

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolfred Nelson
Admin
avatar

Nombre de messages : 882
Date d'inscription : 18/10/2005

MessageSujet: Re: Spectacle d'ouverture - Alouette en colère   Mar 8 Juil - 12:40

La fondation de Québec, c'est la fondation de la Nouvelle-France. Il n'y a rien de plus politique que ça. Mais quand on veut miner l'identité québécoise...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lequebecois.org
Danièle VS MUHC
Ami(e) du Québécois
Ami(e) du Québécois
avatar

Nombre de messages : 6057
Localisation : Sur le site de la cour Glen
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: Spectacle d'ouverture - Alouette en colère   Mar 8 Juil - 14:12

Capitaine_Canada a écrit:
[...]

Que la police rouge et l'armée de votre GG marchent dans Québec comme des Conquérants ce n'est pas politique ça ?

Que votre premier ministre décide du jour au lendemain que ton Canada™ est né en 1608 et non en 1867 ce n'est pas politique ça ?

Que ta vice-reine-nègre ait le front de déclarer qu'elle occupe le poste du Gouverneur de Nouvelle-France, Champlain, ce n'est pas politique ça ?

Le Québec est actuellement assiégé par ton Canada™ et tu t'offusques que l'on dénonce cette mascarade ?

Tu voudrais que l'on s'écrase au même niveau que toi ?

Dans ce cas, prends ton mal en patience car ce n'est pas demain la veille que nous nous tairons. Tant et aussi longtemps que l'indépendance du Québec ne sera pas faite, les laquais comme toi nous trouverez sur votre chemin. Car quoique tes maîtres fassent, cela doit être considéré politique !

Je suis prête à souffrir et mourir pour cette cause car elle est vraie, juste et noble.

-


Dernière édition par Danièle RRQ-Montréal le Mar 8 Juil - 18:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.youtube.com/user/musissima
Sebb
Indépendantiste
Indépendantiste


Nombre de messages : 1084
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Spectacle d'ouverture - Alouette en colère   Mar 8 Juil - 14:37

Capitaine_Canada a écrit:
SVP ont ne peux pas juste fêter et arrêter de mettre de la politique partout? Le 400ième est tout sauf une fête à caractère politique, c'est la fête de la création d'une VILLE (Québec), et de ce quelle est devenue avec toutes ces années. Avec ses bons et ses mauvais côtés. Sa beauté et sa laideur. Sa modernité et son cachet ancien. Je pense, pour avoir habité à Québec pendant 25 ans, que Québec est une ville qui justement à sus conserver son caractère distint, contrairement à Mtl (j'y habite maintenant) qui elle s'est développer un caractère plus internationnal, comme bien des grandes villes de ce monde.

Alors SVP, ne pas faire de la politique indépendentiste avec la célébration de la création d'une ville. Ne faitepas ce que vous avez fait avec la St-Jean et transformer une fête de tout les Québécois et les Canadiens Français en fête INDÉPENDENTISTE. Car rappellez-vous que les Franco-Ontariens sont aussi très fiers de fêter la St-Jean, et ils ne se sente pas indépendentistes pour autant. (Je sais car j'ai habiter en Ontario durant plus de 7 ans).

Merci


Heu ... me semble que la Canada Day se fête sur la Colline Parlementaire d'Ottawa non ??? POurrais-tu aller répéter ton beau discours apolitique aux organisateurs de la Canada Day s'il te plaît Capitaine Canada ! Ce serait utile pour dépolitiser tout ce qu'il l'est trop à tes yeux !

Si la Saint-Jean est la Fête nationale du Québec, BLÂMER LE PEUPLE cher Capitaine Canada, BLÂMER LE PEUPLE QUÉBÉCOIS ! Personne d'autre ! Si la Saint-Jean devient Fête nationale du Québec dans un Québec indépendant, BLÂMER LE PEUPLE, oui !

Sinon, libres aux franco-Ontariens de fêter la Saint-Jean-Baptiste ... afin qu'ils se rappellent qu'ils étaient EUX AUSSI, auparavant CANADIENS-FRANÇAIS COMME LES QUÉBÉCOIS ... et encore plus auparavant CANADIENS tout court ! Pourquoi se sentiraient-ils "indépendantistes" sinon ces franco-Ontariens ? Envers l'Ontario ? Envers le Québec ? Pas trop de culpabilisation s'il te plaît ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
D'Iberville
Indépendantiste
Indépendantiste
avatar

Nombre de messages : 1983
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Spectacle d'ouverture - Alouette en colère   Mar 8 Juil - 17:03

Capitaine_Canada a écrit:
(...) Merci

Capitaine Canada, lâche pas la patate ! N'oublie pas les Rocheuses, Laura Secord et la circulaire de Canadian Tire. Sortez les kleenex, il va me faire brailler. Snif.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danièle VS MUHC
Ami(e) du Québécois
Ami(e) du Québécois
avatar

Nombre de messages : 6057
Localisation : Sur le site de la cour Glen
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: Spectacle d'ouverture - Alouette en colère   Mar 8 Juil - 18:07

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.youtube.com/user/musissima
Sebb
Indépendantiste
Indépendantiste


Nombre de messages : 1084
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Spectacle d'ouverture - Alouette en colère   Jeu 10 Juil - 21:20

" Canadien " était québécois ! " Canadien " était le nom de l'habitant du territoire québécois, anciennement appelé Canada sous le régime de la Nouvelle-France avant le rebaptème post-Cession du Canada.

Moi j'te l'dis Danièle, ces deux Capitaines Canada sont en fait des agents doubles québécois ! Prudence donc ! Qu'Ottawa les surveille de près ! On est jamais trop prudents !

D'ailleurs tous ceux qui parlent d'Unité du Canada devraient être déclarés agents doubles québécois car ils pourraient toujours être des espions québécois travaillant pour le compte de l'Unité du Canada historique .... soit l'Unité du Québec !


" Le Canadien français est un agent double. " - Hubert Aquin, 1962


--------------

http://www.canadianheritage.gc.ca/progs/cpsc-ccsp/sc-cs/o3_f.cfm

Les Premières nations de l'Amérique du Nord, bien avant l'arrivée des colons européens, avaient découvert les propriétés comestibles de la sève d'érable qu'ils recueillaient chaque printemps. Déjà en 1700, selon de nombreux historiens, la feuille d'érable faisait figure de symbole canadien.

En 1834, la Société Saint-Jean-Baptiste adoptait la feuille d'érable pour emblème.

En 1836, Le Canadien, journal publié dans le Bas-Canada, en parle comme emblème parfait du Canada.


En 1848, la publication littéraire annuelle de Toronto, The Maple Leaf, présentait la feuille d'érable comme l'emblème choisi pour le Canada.
En 1860, la feuille d’érable fut incorporée à l’insigne des militaires du 100e régiment (Royal Canadians) et fut largement utilisée dans les décorations lors de la visite du prince de Galles au Canada.

En 1867, Alexander Muir composa The Maple Leaf Forever à l’occasion de la Confédération du Canada, lequel fut considéré pendant plusieurs décennies comme l'unique chant national du pays. L'année suivante, les armoiries des provinces de l'Ontario et du Québec portaient toutes deux des feuilles d'érable.

Aujourd'hui, seule la pièce d’un cent est frappée à l'emblème de la feuille d'érable, mais entre 1876 et 1901, celle-ci figurait sur toutes les pièces de monnaie canadienne. Les deux feuilles d'érable et la petite brindille qui apparaissent aujourd'hui sur les pièces d’un cent n'ont presque pas été changées depuis 1937.

Au cours de la Première Guerre mondiale, la feuille d'érable a été incorporée à l'insigne du Corps expéditionnaire canadien.

Les armoiries royales du Canada comportent depuis 1921 trois feuilles d'érable comme emblème canadien distinctif.

Depuis la proclamation du drapeau national en 1965, la feuille d'érable est devenue notre symbole le plus important.

En 1939, lors de la Deuxième Guerre mondiale, plusieurs troupes canadiennes portent comme signe distinctif la feuille d'érable qui figure sur les insignes de plusieurs régiments et sur le matériel militaire et naval canadien.

En 1957, les trois feuilles d'érable qui figurent sur les armoiries du Canada sont changées du vert au rouge, couleur officielle du Canada.

Le 15 février 1965, l'unifolié, portant la feuille d'érable rouge, est arboré à titre de drapeau national du Canada.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daniel-a



Nombre de messages : 674
Localisation : les belles terres souverainistes
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: Spectacle d'ouverture - Alouette en colère   Mar 22 Juil - 10:23

J'ai trouvé le lien qui existe entre les organisateurs, les gens ( pas tous) de Quebec , la présence de Sir Paul et la thématique du 4004 de Quebec (sans accent)

Comme on fête l'avènement de la première colonie de langue française en Amérique, ça prenait des colons. En invitant un représentant de la cours britannique, un opposant aux pêcheurs madelinots et en s'agenouillant devant lui, les organisateurs et les gens ( as tous) de Quebec ont joué le rôle de colon.

Bravo, pour rejoindre le thème de si belle façon. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebb
Indépendantiste
Indépendantiste


Nombre de messages : 1084
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Spectacle d'ouverture - Alouette en colère   Ven 25 Juil - 16:22

daniel-a a écrit:
J'ai trouvé le lien qui existe entre les organisateurs, les gens ( pas tous) de Quebec , la présence de Sir Paul et la thématique du 4004 de Quebec (sans accent)

Comme on fête l'avènement de la première colonie de langue française en Amérique, ça prenait des colons. En invitant un représentant de la cours britannique, un opposant aux pêcheurs madelinots et en s'agenouillant devant lui, les organisateurs et les gens ( as tous) de Quebec ont joué le rôle de colon.

Bravo, pour rejoindre le thème de si belle façon. Rolling Eyes


On peut aussi interpréter que l'"anglaise" Ville de QUébec, architecturalement et politiquement parlant, s'étant vu refusée la venue de la Reine Elizabeth 2 d'Angleterre ... s'est repris en invitant Sir Paul !

Mais distorsion de l'Histoire, Sir Paul a levé le DRAPEAU QUÉBÉCOIS ... présent à l'Assemblée Nationale depuis 1948, à la place du Red Insign et Union Jack.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouhgo



Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: Spectacle d'ouverture - Alouette en colère   Dim 27 Juil - 10:54

Attention de ne pas confondre montréalisation(majorité française perdue) et canadianisation(rouleau compresseur).

Bravo Danièle: ne laissons jamais dire que la Fête s'oppose à Politique, qui est la vie. Blaise Pascal, comme Montaigne, utilisait le mot DIVERTISSEMENT pour désigner les actions étourdissantes que privilégient les humains pour oublier leurs soucis. Au prix de leurs impôts fédéraux, les Québécois se sont fait offrir un gros party qui doit les empêcher de voir leur canadianisation accéléré.

Un plan contre les résistants? On l'a bien vu avec nos amis du RRQ arrêtés pour leur imprudence: Avoir signé le "méfait". Insigne du RRQ si on veut, communiqués sous pseudonyme, mais surtout pas laisser sa signature si vous avez quelque chose à perdre.

Alors, non, ne pas s'asseoir sur le bord de la rivière à pleurer, comme le canadien errant, mais combattre jusqu'au dernier dans le maquis!
No geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Spectacle d'ouverture - Alouette en colère   

Revenir en haut Aller en bas
 
Spectacle d'ouverture - Alouette en colère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Savigny-le-Vieux, 700 ans en spectacle.
» Comment changer l'individu affiché à l'ouverture d'Heredis
» Horaires d'ouverture et de fermeture Mairies
» quel est l'heure d'ouverture du mac à bruxelles ?
» ouverture dossier csst/retrait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum souverainiste :: Ici, on parle du 400e de Québec-
Sauter vers: